Dormir avec un correcteur de posture

Lorsqu’une personne commence à utiliser un correcteur la plupart du temps, c’est par elle-même. Cela rend beaucoup de questions présentes et la plus courante est « Je peux dormir avec le correcteur ». Nous avons donc décidé d’expliquer les « pour » et les « contre » qu’il a, plus quelques recommandations.

 

Quels seraient les avantages de dormir avec un correcteur de sa posture au lit ?

Il faut d’abord mentionner que l’utilisation prolongée de la bonne position favorise énormément la posture, c’est-à-dire que plus on l’utilise, plus notre corps s’habitue rapidement à la nouvelle position. De plus, les correcteurs eux-mêmes aident à réduire les maux de dos lors de l’utilisation. Bien sûr, au début, il est inconfortable à utiliser, mais tant qu’il y a une constance, le processus d’adaptation sera plus rapide.

De plus, de nombreuses personnes préfèrent ne pas utiliser de correcteurs pendant la journée. Qu’il s’agisse d’une question d’esthétique ou parce que vos activités quotidiennes ne le permettent pas. Donc, dormir avec un correcteur de posture serait une option à garder à l’esprit.

En bref, les avantages de dormir avec cet équipement selon un grand nombre de correcteur de posture avis seraient :

  • Adaptation rapide (en cas d’utilisation jour et nuit)
  • Améliorations rapides (si utilisé jour et nuit)
  • L’apparence personnelle n’en sera pas affectée.
  • Ce ne sera pas un obstacle aux activités quotidiennes.

 

Quels seraient les inconvénients de dormir dans une bonne posture ?

Bien que dormir avec une bonne posture présente de nombreux avantages, rien n’est parfait et il a aussi ses inconvénients. Nous avons dit tout à l’heure que « plus on l’utilise, plus l’individu s’adapte rapidement », ce qui ne veut pas dire qu’il n’est plus mal à l’aise. Et il faut dire que se sentir très mal à l’aise ne peut être qu’un avertissement que quelque chose ne va pas. Pour être plus précis, si une personne ressent beaucoup d’inconfort, peut-être que les muscles du dos et des épaules ressentent des contractions ou d’autres symptômes défavorables en utilisant le bon. Tout dépend de la personne !

Afin de mieux expliquer le sujet, nous vous rappelons que les correcteurs de posture peuvent être les sangles, les gaines, les harnais… etc. etc. Ils laissent fondamentalement beaucoup plus rigide et dans une position plus verticale le dos. Cela peut être ennuyeux et même un peu douloureux selon le problème et la gravité de chaque personne. Ainsi, compte tenu de ce qui précède, on pourrait dire que pour une personne qui a l’habitude de bouger pendant la nuit, qui a du mal à s’endormir et ainsi de suite. Il n’est pas recommandé de l’utiliser la nuit.

 

En résumé

Le plus conseillé dans ces cas serait de prendre un temps de test, pour savoir si la personne peut ou non, utiliser la posture du correcteur pendant la nuit. Le test peut être effectué pendant 3-4 jours, selon le confort, l’inconfort ou la douleur de l’utilisation du correcteur, vous pouvez prendre votre propre décision quant à savoir si vous devez vraiment dormir avec le correcteur ou non.

 

A propos de Pierre 122 Articles
Bonjour ! Je m'appelle Pierre et je suis passionnée par le monde de la presse et l'actualité. Je poste des articles sur des tas de sujet alors je vous souhaite une bonne lecture !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*