Georges Best, retour sur la carrière de l’attaquant

Il est né le 22 mai 1946 à Belfast en Irlande du Nord et est décédé le 25 novembre 2005 à Londres en Angleterre. Best était un footballeur nord-irlandais et était considéré comme l’un des plus grands attaquants de l’histoire. Dans cet article, nous vous plongerons dans  ses archives en remontant 50 ans en arrières, son talent indéniable, sa relation avec l’alcool et les conquêtes féminines, bref une très grande partie de sa vie impressionnante.

Les prouesses de l’attaquant hors pair !

Idole de Maradona, George best a marqué des générations entières de passionnés de foot, en Grande-Bretagne et partout dans le monde.  Sur le terrain, il n’avait pas fini de surprendre plus d’un à travers ses dribbles d’une facilité à la fois extraordinaire et admirable ainsi que la passion qu’il y a dégagée : il était un grand « acrobate » ! Il a fait du terrain de foot, une véritable scène de spectacle. George voyait le terrain de foot comme une  véritable scène. C’est sans doute la raison qui la poussait à y jouer le soir, sous les projecteurs. Les ovations de la foule surexcitée, lui faisaient sentir du bien, et une réelle motivation de se surpasser en driblant ses adversaires. Et c’est de là qu’il est devenu une véritable icône des spots publicitaires, les marques se l’arrachaient. C’est en réalité en dehors du terrain qu’il a bâti sa propre légende,  ses frasques ont heurté le monde, il aimait provoquer et tenait des propos assez déplaisants. Pour lui, mettre de l’argent dans des boites de nuit en compagnie de belles femmes n’est point un gaspillage, mais plutôt une dépense qui a sa raison d’être. Cet aspect de sa nature a heurté les bonnes mœurs de l’époque. Toujours en est-il qu’à ces époques le foot business n’existait pas. Avec son club le Manchester United, Best remporte deux championnats d’Angleterre, suivis de la coupe d’Europe en 1968.

Le premier rock star du football

Il était  surnommé le « cinquièmes Beatles » comme les autres stars de l’époque. Et comme celui des Beatles, les exploits de George se sont terminés trop tôt.  Il joue son ultime match à l’âge de 27 ans avec son club avant de se retrouver endetté. Son addiction à l’alcool le conduisit à une cirrhose. Et malgré son greffe de foi en 2002, il continuait toujours de boire. On assiste à ce moment à un virage nettement moins glamour que du temps où il déchiré grave ! Il finit alors par perdre la vie d’une infection pulmonaire le 25 novembre 2005 à l’âge de 59 ans.

Retour sur ses funérailles

Au Royaume-Uni, 30 000  personnes, avec des pancartes où l’on peut lire la fameuse phrase «  Maradona good, Pelé better, George Best »  bravaient l’automne et se massaient dans les rues de Belfast afin d’assister aux funérailles de la légende, de l’incontestable attaquant et de ce jouisseur infini qu’est George Best. Visitez le site suivant pour plus d’info sur la carrière de ce grand joueur. Il n’y aura plus aucun secret concernant ce joueur très réputé pour son talent.

A propos de Pierre 132 Articles
Bonjour ! Je m'appelle Pierre et je suis passionnée par le monde de la presse et l'actualité. Je poste des articles sur des tas de sujet alors je vous souhaite une bonne lecture !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*