Le prix élevé de la survie

31 octobre 2018 Pierre 0

41 000 euros par an Le patient est trop cher pour les pays en développement. Mais l’expropriation par brevet n’aurait pas été la seule solution.